Les Indestructibles 2 – Tout bonnement incroyable

Winston Deavor, une bonne âme fortunée, décide avec l'aide de sa soeur de remettre les Supers à l'honneur. Personne n'étant réellement le témoin des prouesses et des exploits surhumains dont font preuve les Supers pour aider leurs prochains, Deavor a une idée toute simple: permettre aux héros en costume d'utiliser la haute technologie de son... Lire la Suite →

Coco – Le désenchantement au milieu des couleurs

Dans la famille du petit Miguel, la musique est une chose taboue. Quelque chose qui doit n’être ni abordée, encore moins marmonnée, sifflée, chantée ou pratiquée. Suite au départ de l’un de ses ancêtres, parti embrasser une carrière de musicien sans jamais en être revenu, les Rivera se lancent à corps perdu depuis des générations... Lire la Suite →

Bernard et Bianca – La taille et la survie

Il n'est pas de ceux que l'on cite en premier. Il n'est même pas forcément de ceux dont l'on se souvient, tous dessins animés confondus. Ni même le plus cité parmi les productions Disney de la période supervisée par Wolfgang Reitherman (c'est-à-dire la décennie 60/70) puisque, quelque part, il marque la fin d'une ère. Une... Lire la Suite →

Astérix : Le Domaine des Dieux – Bel édifice

Ce qui frappe d’abord, c’est l’immersion. Certes, on pourra avancer qu’elle est due à une savante et discrète utilisation de la 3D ; technique jusqu’ici réservée à une gadgetisation cinématographique cherchant presqu’uniquement à en mettre littéralement plein la vue. Certes. Mais ici, cette technique est au service d’une esthétique à l’élégance fondamentale. Fondamentale pour deux raisons.... Lire la Suite →

Les 12 travaux d’Astérix – La raison contre la force

En même temps que sort Les douze travaux d’Astérix sur les écrans de cinéma parait, en 1976, ce qui demeure probablement l’album le plus cynique des aventures du petit gaulois : Obélix et compagnie. Charge anti-mercantile à l’ambiance assez mortifère, Obélix et compagnie est l’avant-dernier opus de la série où officie encore René Goscinny : il décèdera... Lire la Suite →

Aladdin – Magique, ébouriffant, génial

Les plus jeunes des lecteurs ne s'en rendent peut-être pas compte mais lorsque est sorti Taram et le chaudron magique en 1985, ce fut un choc. En dehors des difficultés de production (liées, principalement, à des problématiques de droit pour adapter Les Chroniques de Prydain dont le film est tiré), rarement les studios Disney s'étaient... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :